Et si on parlait, du partage de la salle de bain…

Vous avez des enfants ? Moi, j’en ai trois, Tic, Tac et Toc… Je sais, je vous l’ai dĂ©jĂ  dit mais je faisais une petite mise Ă  jour pour ceux qui ne le sauraient pas encore. Amour, a deux enfants et sa fille, Ploc, vit avec nous. Ca fait de l’ambiance Ă  la maison. Mais ce n’est pas de ça dont il est question. Il est question de la salle de bain.

Alexas_Fotos

Toc et Ploc sont des ados, Ă©videmment, ce ne sont pas leurs vrais prĂ©noms, mais je ne vois pas en quoi leur prĂ©noms peut intĂ©resser qui que ce soit. Eh bien, sachez que ces deux jeunes filles mĂ©ritent bien leur petit exposĂ©. Je vais parler des deux indiffĂ©remment, mĂȘme si elles ont chacune leurs spĂ©cialitĂ©s. Mais bon, c’est Ă©gal. Quand j’arrive dans la salle de bain, j’ai un combo et c’est ce que je vais essayer de vous transmettre.

Quand j’arrive dans la salle de bain, je peux, d’un coup d’Ɠil remonter la chronologie des Ă©vĂ©nements. Je sais, qu’elles se sont douchĂ©es, parce que visiblement, entre le moment ou je suis partie ce matin et le moment ou je viens me laver les mains, c’est comme l’avant/aprĂšs une tornade. Je sais quels vĂȘtements elles portaient, parce qu’ils sont par terre, le panier de linge sale Ă©tait trop loin. Le pyjama patiente sur la machine Ă  laver, il resservira ce soir, encore heureux qu’il ne soit pas aussi au sol. Il y a un espace libre au dessus de la machine Ă  laver et c’est bien connu que la nature (humaine) n’aime pas le vide. Je sais quel gel douche et quels shampoing ont Ă©tĂ© utilisĂ©s, parce que le bac de rangement sur le mur est fait pour les chiens alors les flacons sont posĂ©s sur un des bords de la baignoire, mais pas forcĂ©ment le mĂȘme… Je sais si elles ont pensĂ© d’une, Ă  fermer le rideau de douche et de deux, si il Ă©tait en dedans ou en dehors de la baignoire. Il suffit dĂ©valuer Ă  quel point la piĂšce est inondĂ©e. Ensuite, ce qui saute aux yeux, c’est quelles serviettes ont Ă©tĂ© utilisĂ©es, parce qu’elles sont positionnĂ©es de façon Ă  ne surtout pas sĂ©cher, sinon, elles ne sentiront pas mauvais demain… Je sais aussi si elles ont leurs ragnagnas, et si elles sont plutĂŽt serviettes ou tampons… Une raison de plus de les convertir Ă  la cup

Alexas_Fotos

Je comprends assez vite si elles se sont lavĂ© et/ou dĂ©mĂȘlĂ© les cheveux en Ă©valuant la grosseur de la perruque dans la bonde. Je sais aussi si elles se sont fait un gommage, du corps, ou de la figure, ou les deux. Se sont-elles lavĂ© le visage avant tout ça ? NettoyĂ© les oreilles ? RasĂ© les pattes ? Quelle crĂšme hydratante ont-elles choisi aujourd’hui ? Ah non, c’Ă©tait du beurre de karitĂ©… Ce sont-elles servi du vapo pour leurs cheveux ? Quant au miroir, souvent, dans l’empressement il Ă  droit Ă  sa part ! Sauf qu’aprĂšs avoir aspergĂ© un mĂ©lange d’eau et d’huile sur une surface vitrĂ©e, je vois que ma fille a essayĂ© de le nettoyer avec… SES MAINS… Et le bouquet final de tout ça c’est quand je sors de la douche et que je m’apprĂȘte Ă  poser mon petit pied tout propre sur un tapis de salle de bain tout moelleux et accueillant, pour pouvoir me sĂ©cher confortablement. Mais sous mon pied, il n’y a rien de moelleux, accueillant et SEC. Il y a juste un tapis dĂ©trempĂ©, en plus de la fraĂźcheur de l’humiditĂ©, il y a cette sensation trĂšs dĂ©sagrĂ©able d’avoir mis son pied sur un truc presque gluant, marĂ©cageux, qui fait ce bruit immonde… Si bien que l’autre jour, quand aprĂšs ma douche, Amour me ramĂšne un tapis tout propre, tout sec, tout moelleux pour ma sortie de douche, je l’ai vraiment pris comme une dĂ©claration d’amour💕💕💕…

J’ai parlĂ© des deux grandes, maintenant je vais parler des deux petits. Commençons par Tic, ma fille de 8 ans. Elle commence enfin, Ă  se doucher seule, grĂące aux encouragements d’Amour qui a rĂ©ussi Ă  me convaincre qu’elle Ă©tait assez grande pour Ă©valuer la tempĂ©rature de l’eau et ne pas s’Ă©bouillanter. Il y a quelques temps, j’ai mis en service un flacon de gel douche. Le lendemain en faisant mes courses, quand je suis passĂ©e dans le rayon, j’ai donc jugĂ© qu’il Ă©tait inutile d’en acheter un autre. C’Ă©tait sans compter la consommation plus qu’excessive de ma petite crevette… Le soir mĂȘme, en allant me laver, je me suis retrouvĂ©e le bec dans l’eau. Une eau sans savon, car bĂ©bĂ© grenouille l’avait vidĂ©…

AdinaVoicu

Tac, mon fils, Ă  6 ans, et lui son truc c’est de pisser partout… ah les mecs… Il avait dĂ©jĂ  sĂ©vi dans les toilettes mais j’en reparlerai, cette fois ci, il a prĂ©fĂ©rĂ© le seau et la serpillĂšre, pas besoin de la passer aprĂšs, tout est dĂ©jĂ  dedans. Il m’a fallut plusieurs passages dans la salle de bain avant de trouver la source de la mauvaise odeur. Le troisiĂšme jour je me suis rĂ©solu Ă  faire le chien renifleurđŸ¶, pour en trouver l’origine… Autant vous dire que j’ai mis tout mon cƓur pour laver mon balais serpillĂšre afin d’enlever toute trace d’ammoniaque.

A prĂ©sent, parlons lavabo. Quand tu passes aprĂšs eux, tu es en mesure de savoir qui s’est lavĂ© les dents, qui l’a fait correctement, qui a mangĂ© quoi, et dans quel l’ordre en fonction de la superposition des couches. Tu espĂšres juste que ça fasse moins de 2 heures histoire de pouvoir nettoyer sans trop d’efforts. MĂȘme si quelques fois, en fonction de la texture, et de la couleur, tu espĂšres plutĂŽt que ce soit dĂ©jĂ  sec, au moins ça ne risque pas de te sauter au visage…

Pour finir, je parlerai d’Amour, rien Ă  lui reprocher pour l’ordre, personne n’est plus efficace qu’elle pour le rangement, le nettoyage… Mais son truc, c’est l’air, elle a besoin d’air tout le temps, quelle que soit la tempĂ©rature extĂ©rieure, quelle soit la piĂšce la maison. Ben je peux vous dire que quand j’arrive en plein mois de dĂ©cembre, Ă  5h30 pour me doucher, j’apprĂ©cie moyennement la fenĂȘtre grande ouverte. Au moins ça ne sent pas l’humiditĂ©, c’est certain. HumiditĂ© est morte gelĂ©e pendant la nuit.

Noupload

Pas facile de vivre ensemble, cela est d’autant plus vrai en ce qui concerne la salle de bain. Mais en mĂȘme temps, c’est dur pour tout le monde, mes enfants, sont les enfants d’une personne extrĂȘmement bordĂ©lique. Je me soigne certes, mais le processus est long et douloureux… Du coup, ils ont une lourde hĂ©rĂ©ditĂ© et en plus ce sont des enfants… Et pour Amour qui doit passer derriĂšre moi aprĂšs que je sois passĂ©e derriĂšre eux, ou passer derriĂšre eux et ensuite derriĂšre moi… C’est loin d’ĂȘtre Ă©vident aussi.

Et pour vous, ça se passe comment ?

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s